Fier commanditaire de :
Construire une belle clôture

Partagez ce projet

Une clôture d’intimité en bois bien conçue n’est pas seulement belle à regarder, elle ajoute également de la sécurité à votre propriété. Elle protège votre cour des regards de vos voisins tout en bloquant les vues indésirables sur les environs. Une clôture en bois peut être conçue comme une toile de fond subtile ou comme un élément d’aménagement paysager qui complète l’architecture de votre maison.
La construction d’une clôture est un projet de bricolage facile à réaliser en fin de semaine, mais qui nécessite une planification minutieuse.

Vous devrez localiser la limite de votre propriété et vous renseigner sur les restrictions municipales. Tenez compte de votre terrain lorsque vous choisissez un modèle de clôture. Si votre terrain est en pente, choisissez un style de clôture qui fonctionnera bien sur une pente ou des gradins. Quelle que soit votre idée pour votre projet de clôture, n’hésitez pas à faire preuve de créativité. TIMBER MART a le bois, les fournitures et l’expertise pour vous aider à concevoir la clôture idéale pour votre propriété.

Normes relatives aux clôtures

La plupart des municipalités autorisent les propriétaires à construire des clôtures autour de leur propriété, à l’intérieur de la limite. Il existe généralement des règlements municipaux qui précisent à quelle distance de la limite vous pouvez construire une clôture, quelle hauteur de clôture est autorisée et quel matériau utiliser. Comme les règlements locaux peuvent être appliqués et donner lieu à des poursuites judiciaires, il est important de veiller à ce que votre clôture soit conforme à toutes les restrictions locales.

Si vous souhaitez construire votre clôture sur la limite de votre propriété ou à côté, vous devez obtenir l’autorisation de votre voisin. Pour les clôtures construites directement sur la limite, le coût est partagé par les deux propriétaires, de même que les frais d’entretien. Pour les clôtures construites à l’intérieur de la limite de votre propriété, le coût et la propriété sont à votre charge exclusive et votre voisin devra obtenir votre autorisation pour fixer quoi que ce soit à la clôture, à moins que les règlements locaux ne l’autorisent. Si votre voisin refuse de partager le coût de la clôture, il est préférable de construire la clôture entièrement de votre côté, la propriété vous revenant alors entièrement. La plupart des régions n’autorisent pas les clôtures de dépit, c’est-à-dire les clôtures délibérément laides qui font face à un voisin inamical. Ce dernier peut vous poursuivre en justice pour faire enlever la clôture.

Il incombe au propriétaire qui construit la clôture de déterminer la limite de propriété et de construire la clôture en conséquence. Un relevé de propriété peut aider à localiser la limite de propriété en indiquant l’emplacement des pointes métalliques dans le sol qui marquent les angles de la propriété. Une ligne droite d’une pointe à l’autre correspond généralement à la limite de propriété. S’il n’existe pas de cadastre, vous devrez peut-être payer pour faire arpenter votre propriété.

Si vous habitez sur un terrain d’angle, votre clôture ne doit pas gêner la visibilité des conducteurs à l’intersection. La construction d’une clôture ne nécessite généralement pas de permis de construire, sauf s’il s’agit d’une clôture autour d’une piscine ou au-dessus d’un mur de soutènement. Lorsque vous planifiez votre projet de clôture, renseignezvous sur toutes les restrictions locales et informez vos voisins de vos projets.

Même si vous ne vous attendez pas à ce que vos voisins partagent le coût de la clôture, la politesse et le respect du voisinage consistent à les informer que vous effectuerez des travaux entre vos deux propriétés.

Parcourir plus de projets